Benjamin Bitton

Benjamin Bitton, fondateur de Sim+

Benjamin Bitton, fondateur de Sim+

Benjamin Bitton a seulement 38 ans. Il a à son actif un parcours impressionnant et unique dans le domaine des nouvelles technologies et du monde de la téléphonie. Il en est incontestablement devenu le leader.

Né en 1976, d’origine bordelaise, Benjamin Bitton s’installe à Paris en 1997 avec un BTS de gestion et de comptabilité ainsi qu’un Diplôme d’études supérieures comptables et financières en poche. Grand pratiquant de judo et ce, à un haut niveau, il fait preuve dès son plus jeune âge d’une volonté et d’une ténacité de fer. Une forte intuition le pousse à se lancer dans l’aventure récente mais en pleine progression du marché de la téléphonie mobile. Féru de nouvelles technologies, passionné par ce monde de la téléphonie, l’arrivée massive et prometteuse des nouveaux téléphones,

Benjamin Bitton grimpera progressivement les marches d’un univers en pleine expansion. Simple agent à ses débuts, commercial employé par Golden International, chef d’agence par la suite puis directeur chez GSM, il préfère finalement s’installer à son propre compte en créant en 2004 son entreprise CAAC.


Il monte en 2009 avec ses propres économies une entreprise de téléphonie mobile low cost Sim +. Le principe génial et visionnaire de cette start-up est de proposer accompagnés de tarifs ultra-souples des prix extrêmement avantageux. Pour cela, il n’a rien de moins qu’acheter à SFR des minutes pour les redistribuer au détail à des prix cassés.

Benjamin Bitton se distingue fortement de ses concurrents par des techniques originales de ventes. Ses marques de fabrique sont le call-center et le porte-à-porte, des modèles qui ne sont pas utilisés chez ses concurrents. Ce modèle de vente propose un service de proximité qui portera ses fruits. La publicité, les rencontres directes avec la clientèle, l’offre d’essai gratuite sauront séduire les clients à la recherche de bonnes affaires.

Benjamin Bitton parvient ainsi à faire face à une concurrence impitoyable en devenant leader sur le marché. Le succès est fulgurant. Pour cela il dirige tout. Il est tout à la fois chef d’entreprise hors pair, conseiller, gestionnaire, commercial, comptable, dénicheur d’idées et proche de sa clientèle, à son écoute. A l’avant-garde, Benjamin Bitton anticipe sans cesse les nouvelles donnes du marché et propose des tarifs toujours plus attractifs jusqu’à 0,17 centime la minute.

Benjamin Bitton agrandit Sim + en développant de nouveaux call-center implantés dans la région bordelaise, lieu d’implantation de l’entreprise ou encore au Maroc en faisant appel à de la sous-traitance. Sim +, c’est également pas moins de 2700 centres à travers la France.

Chef d’entreprise outsider, fortement déterminé, Benjamin Bitton a su poser son empreinte et se libérer un marché unique face aux grands concurrents que sont SFR, Free et Bouygues.
Sim + au fil des ans diversifie l’ensemble de ses offres. Des forfaits multiples de plus en plus souples sont proposés de même que des forfaits illimités. Sim + fait le pari de la transparence en permettant au client de connaître en temps réel sa consommation et permet une facturation dès 25 euros, un avantage aussi pour la boutique d’éviter tout risque d’impayé.

L’entreprise innove également la vente du data à prix low cost et ouvre les appels à l’international. Benjamin Bitton fidélise toujours plus sa clientèle et rend le marché de la téléphonie mobile accessible à tout un chacun. Chaque jour, de nouveaux clients sont séduits par cette offre défiant toute concurrence. Les gros opérateurs, quant à eux, font grise mise. Benjamin Bitton compte plus d’une dizaine de milliers de clients fidèles !

Son chiffre d’affaires est colossal et les propositions du nouvel opérateur Free n’ont pas su le détrôner d’un marché où Benjamin Bitton reste fortement ancré.