Archives du mot-clé top 10 cv

Top 10 des conseils pour louper votre CV

Vous en avez marre de ne pas obtenir de retour malgré les dizaines de CV que vous avez envoyés ?
Ne paniquez pas ! Avec ce Top 10, vous serez bientôt capable d’identifier tout ce qu’il ne faut pas faire sur votre CV. Mais qui sait ? Peut-être qu’en les appliquant vraiment, vous pourriez surprendre… (non)

1. Ne pas écrire son nom, ni laisser de contact

Votre CV est d’une telle qualité que, renseigner son nom, laisser un numéro de téléphone ou son adresse e-mail, serez pompeux. Signer simplement de votre prénom, et le tour est joué. Le recruteur sera tellement impressionné par ce qui suit,  qu’il cherchera à vous trouver par tous les moyens. Et après tant d’effort, autant vous dire que l’entretien d’embauche sera une formalité !

2. Mettre une photo cool

Pouvoir être contacté est une étape. Mais ce qui attire souvent l’œil du recruteur, ce sera votre photo. Exit les chemises, et le sourire neutre. Il faut vous montrer sous votre véritable identité. Demandez à Antoine (votre meilleur ami) de vous fournir quelques photos de la fameuse soirée d’intégration, après quelques verres, bien sûr. L’honnêteté et l’audace de votre décision les fera forcément craquer.

3. Utiliser le Comic Sans MS

Mon employeur m’oblige à ne pas l’utiliser. Mais on le sait tous, le Comic Sans MS est LA police d’écriture qu’il vous faut utiliser pour votre CV. Pourquoi ? En plus d’une esthétique inégalable, c’est une arme de type « nostalgique ». En effet, si vous visez une start-up composée de membre de moins de 35 ans, c’est gagné ! Ils se rappelleront forcément leur skyblog écrit au début des années 2000. Une période particulière qui ne manquera pas de vous faire gagner des points.

L’alphabet Comis Sans MS, très apprécié dans le milieu professionel

4. Soigner l’orthographe et la syntaxe

« sériheux ? » Aujourd’hui, ce qui compte, c’est de faire passer ses idées, de sortir du moule. Alors, on s’en fiche des formules de politesse et de l’orthographe. Parce que les gens qui se font relire par mamie, ancienne professeure de français, c’est très mesquin et ça se voit à l’entretien. Donc soyez-vous mêmes, faites juste en sorte d’être compréhensible, ça ira.

5. Faire au moins 5 pages

Il ne faut pas avoir chaud en lisant ça. « 5 pages c’est beaucoup… » Mais pas du tout ! Vous avez simplement comme expérience un job étudiant à Macdonald, ainsi qu’un stage en communication de 2 mois ? C’est suffisant ! Avec le Comic sans MS, il vaut mieux écrire au moins en 36. ça ira très rapidement croyiez-moi. (hésitez pas à grossir le trait de certaines tâches.)

6. Énumérer vos missions, de manière très détaillée

Pendant votre stage, on ne va pas se mentir, vous avez surtout trié des documents, fais le café et aider à porter des caisses. Et bien n’hésitez pas à bien insister dessus, cela montrera que vous avez de l’expérience dans de nombreux domaines et que vous restez très ouvert pour beaucoup de choses, encore.

7. Mentir sur ses diplômes

33% le font déjà ! Ce serait criminel de laisser ça aux autres. Ces conseils sont prodigués par un expert, et ce dernier vous explique qu’on ne craint presque rien à mentir sur ça. Le recruteur pensera avoir trouver la perle rare, et vous aurez votre entretien. Elle est pas belle la vie ?

Mentir sur ses diplômes, c’est pas grave, si vous avez les compétences

8. Faites durer le suspens concernant vos hobbys

La partie « centres d’intérêt » est parfois un casse-tête pour certains. Il faut, paraît-il rester honnête, mais vous ne voulez pas semblez trop ridicule en mentionnant votre passion pour la scatophile par exemple ? La solution est simple.  Ne mettez rien. Ou alors une petite phrase mystérieuse de type : « Vous voulez en savoir plus sur moi ? Je vous en direz plus à l’entretien 😉 » (le clin d’œil est important, surtout si vous êtes de type féminin.)

9. Mentionner le salaire souhaité

Savoir ce que l’on veut c’est toujours appréciée. En parlant ouvertement de votre salaire, vous créerez un sentiment d’abord d’étonnement, puis, ébahi par le montant que vous avez indiqué (on vous conseille entre 400 et 600 euros par mois), le recruteur vous contactera aussi tôt. S’il vous retrouve.

10. Ne pas l’envoyer sous pdf, docx ou jpeg

Faciliter la vie du recruteur est tellement ancrée dans les mœurs, que vous pensiez que ça lui plairez… Naïf ! Se faire désirer est la technique ultime d’après xxxbestcvxxx sur un forum, alors autant l’écouter (son pseudo déchire non? ). Du coup, tenter plutôt un format de type .uot, c’est trop sous-coté.